Marcerou Cédric
Sophrologue à Biarritz
 
64200 Biarritz
 
Disponible aujourd'hui de 9h à 19h30
 
06 99 88 66 15

Séances de sophrologie à distance, à domicile à Biarritz

Sophrologie pour sportifs à Biarritz

Sport et sophrologie : Se préparer mentalement

À qui s'adresse la préparation mentale du sportif ?

  • Au sportif de haut niveau qui pratique le sport de manière intensive, s'entraîne quotidiennement plusieurs heures, il participe à des compétitions, il peut être professionnel et rémunéré pour son activité sportive. Mais la plupart d'entre eux exercent une activité salariée annexe.

 

  • Au sportif amateur qui pratique seul ou en groupe pour se divertir et maintenir une bonne condition physique. Il adhère ou pas à une fédération, une association sportive et participe à des compétitions selon ses envies.

 

Former un mental de sportif heureux

"Le sport ça m'aide à me vider la tête "  ce constat nombreux sont les sportifs à le partager, je me sens mieux, moins stress, moins préoccupé après une bonne séance, mais quand on prend le temps d'échanger avec ses sportifs, on constate souvent qu'il leur faut entre 20 et 40 minutes avant d'être libéré et pleinement dans leur pratique sportive.

Mais pourquoi nous faut-il autant de temps ?

Avant de se mettre en mode action, on s'échauffe afin de préparer son corps physiquement, sans se préoccuper de son état interne (mental et émotionnel). Consacrons-nous un peu de temps et scannons notre état corporel dans son entièreté afin de repérer nos tensions mental et physique pour "s'échauffer mentalement ". Apprenons grâce aux outils de la sophro-pédagogie sportive à nous préparer mentalement afin de partir  "la tête vide" et gagner ainsi 20 à 40 minutes de plaisir supplémentaire. 

Peu importe son niveau de pratique, l'activité physique engendre des manifestations physiologiques spécifiques et demande des aptitudes particulières. Le sportif cherche à améliorer ses capacités corporelles afin d'optimiser ses performances. Pour cela il agit principalement sur les trois piliers du sport : Technique / Tactique / physique, mais depuis quelque temps un quatrième pilier a fait son apparition la préparation mentale et celles et ceux qui l'intègre dans leur préparation qu'ils soient athlète de haut niveau ou sportif amateur voir du "dimanchetémoignent de l'impacte positif sur leur performance et donc sur le plaisir ressenti. 

Aujourd'hui la préparation mentale tout le monde en parle, mais combien d'entre nous y accordons nous une place dans notre pratique sportive ? De nombreux sportifs de haut niveau ont recours à la sophrologie et aux outils de la préparation mental, Yannick Noha lors de la préparation de la coupe devis, Johan Diniz champion du 50 KM marche à utiliser la sophrologie pour continuer progresser, Pauline Ado surfeuse, pour reprendre confiance suite à son titre de championne du monde junior notamment quand elle quitta cette catégorie pour passer chez les grands. Désormais la sophro-pédagogie sportive est quasi systématiquement intégrée à la préparation des sportifs de haut niveau, chez les amateurs de plus en plus de sportifs font appel à la sophrologie et aux outils de la préparation mentale pour vivre un instant sportif pleinement heureux.

Que l'on soit un athlète de haut niveau ou amateur, nous avons tous envie d'atteindre nos objectifs, bien évidemment chacun a son niveau de pratique.

Un peu d'histoire et quelques dates importantes de l'entrée de la sophrologie dans le sport

Les sportifs utilisent déjà  la préparation mentale instinctivement depuis des années. La sophrologie fait son apparition en 1960  le professeur Alfonso Caycedo est le père de la Sophrologie, le docteur Raymond Abrezol et quant à  lui, le père de la Sophro-pédagogie sportive. En effet, déjà en 1967, il participait dans le plus grand secret à la préparation des 4  athlètes de l’équipe de ski Suisse pour les Jeux Olympique de Grenoble de 1968 trois d'entre eux montèrent sur le podium et furent les seuls représentants de la délégation Suisses médaillés marquant ainsi l’entrée de la Sophrologie dans le monde du sport.  

Les journaux Suisses titre alors " Trois médailles pour la Sophrologie "

En 1991, le premier congrès mondial d'entraînement mental à Örebro (Suède) place définitivement la préparation mentale comme une partie intégrante du processus de l'entraînement du sportif au même titre que la préparation technique, tactique et physique.

Des séances pour perfectionner et renforcer les performances

La sophrologie est une technique psychocorporelle destinée à  développer la conscience à travers l'écoute de ses ressentis elle permet de développer son potentiel. 

La sophro-pédagogie sportive est une excellente méthode adaptée aux besoins des sportifs, qu'ils soient amateurs ou de de haut niveau. Elle consiste à développer les habiletés mentales, cognitives et corporelles pour optimiser la performance personnelle ou collective à la réalisation d'un objectif tout en favorisant le plaisir de la pratique et l'autonomie pour ce faire le sportif doit entrer en actionprendre conscience de son état interne, apprendre ce qui est bon pour lui et les moyens dont il dispose pour parvenir à la réalisation de son objectif.

  • Agir sur la motivation pour lui donner des ailes et particulièrement utile à la pratique sportive.

  • Identifier l'objectif sportif du sportif à quelle échéance ? Est-il pertinent ? Est-il difficile mais atteignable ? 

  • Travail sur la confiance en soi et sur l'affirmation de soi.

  • Apprendre à mettre en place des routines pour fixer habitude pour optimiser la performance.

  • Apprendre à  gérer son discours interne

  1. Discours interne parasite : je suis nul je n'y arrive pas = Performance altérer

  2. Discours interne choisi et piloté par une routine performante =Performance optimiser 

 

  • La suggestion mentale par l'imagerie mentale selon l'intensité cette dernière peut déclencher des connexions neuronales quasiment identiques que la scène soit réelle ou imaginée.

  1. Le retour de blessure par la stimulation mentale 

  2. l'imagerie de confiance 

  3. De relaxation

  4. De réussite 

  • Apprendre la concentration en prenant conscience de ce qui maîtrisable et de ce qu'il ne l'est pas

  • Apprendre la gestion du stress  (quand survient-il, se manifeste-t-il, pourquoi ce stress et bloquant)

J'installe la sérénité et la confiance

La sophrologie sollicite la respiration contrôlée, directement inspirée du yoga, respiration consciente et volontaire, des exercices de relaxation dynamique pour apprendre  à se relaxer ou /et  à se dynamiser. 

Le sophrologue vous accompagne sur le chemin de la prise de conscience   de votre potentiel ainsi vous gagnez en confiance, vous tendez vers une concentration optimale, ces sentiments éprouvés viennent renforcer votre motivation, en vous aidant à mobiliser   tous les  moyens que vous détenez ainsi que votre  capacité à les exploiter.

Vous êtes en position gagnante, vous mémorisez, vous  intégrez ce que vous avez  à faire le jour J.

Je mentalise j'intègre

La sophrologie   utilise des exercices de suggestion mentale inspirée de l'hypnose et de la méthode Coué, la visualisation positive d'images de souvenirs ou de situations futures permettent de créer ou de se remémorer des ressentis agréables. Se préparer mentalement à reproduire ou anticiper une posture, une situation, un geste en dehors des séances d'entraînement facilite la maîtrise et l'apprentissage. Il a été très largement établi que le cerveau ne fait aucune différence entre l'action motrice réelle et la projection mentale de cette même action.

De facto visualiser une action ou la réaliser enclenche les mêmes mécanismes au sein du cerveau.

Se préparer mentalement à la compétition par exemple est aussi très utile pour mieux gérer votre niveau de stress.  Vous vous imaginez détenant tous vos moyens, en étant au meilleur de vos capacités. Vous vous placez dans la position du vainqueur. Ainsi, votre cerveau intègre comment vous aimeriez être et ce que vous aurez  à faire le jour J.

Entraînement mental et physique

L'utilisation de l'imagerie mentale permet d'avoir plusieurs cordes à son arc et donc de disposer de moyens d'actions et de ressources supplémentaires pour parvenir  à atteindre sa cible, le sportif peut alors utiliser la préparation mentale comme  un complément à l'entraînement physique et non un substitut. Plusieurs études ont mis en évidence que la combinaison d'une bonne visualisation mentale et l'entraînement physique est plus efficace que la seule pratique physique.

À l'inverse la seule pratique de l'imagerie mentale ne permet pas une amélioration physique.

video-play-icon
Hqdefault

Comment se déroule un accompagnement ?

Nous nous rencontrons pour un premier entretien et définir ensemble votre objectif.

Après notre première rencontre plusieurs possibilités :

  1. Accompagnement sophrologie et programme établi selon votre objectif. 
  2. Accompagnement sur votre lieu de pratique sportive, observation, rencontre avec votre entraîneur, préparateur physique, Kiné......
  3. Accompagnement sur les compétitions  

 

Entretien téléphonique ou visioconférence ? 

  • Suivi du programme, évaluation des actions mise en place.
  • Selon l’objectif, il faut compter entre 6 et 12 séances à raison d’une séance hebdomadaire.
  • Chaque séance dure entre  40 et 60  minutes  de pratique.

Le but étant de vous conduire vers l'autonomie de votre pratique.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion